Saison automne 2020 annulée


Les travaux prévus dans la salle de l'Orangerie du château ayant pris du retard suite à la situation sanitaire actuelle,  il ne nous sera malheureusement pas possible de maintenir les concerts des saisons automne et hiver 2020.

Vous retrouverez très prochainement sur notre site toutes les informations sur la programmation 2021.

Patricia Raes et les musiciens de l’ensemble Kheops

Dimanche 18 octobre 2020

L'automne et ses odeurs boisées nous emmènent à la découverte d'une contrebasse nuancée de mille couleurs et d'un Till espiègle à souhait dansant sur un tapis de feuilles dorées. 

14h30 Petit Théâtre

La contrebasse

d’après le texte de Patrick Süskind

par Bernard Cazauran contrebasse et comédien

&

Jacques Aupetit récitant

Pour l'automne, les Saisons Musicales de Seneffe mettent à l’honneur la contrebasse.
Si la contrebasse devait avoir un visage, c’est sans hésiter celui de Bernard Cazauran qui apparaîtrait. Avec ses belles chaussures jaunes, maestro Cazauran est un magicien. Dans ses bras, sa contrebasse semble légère, petite et joyeuse.
Dans « la contrebasse »,  lecture musicale d’après le texte de Patrick Süskind, un conférencier se penche sur la vie solitaire d’un contrebassiste jouant dans l’orchestre d’un petit opéra de province.
Découverte d’un monde où la passion, le désespoir et la dérision se côtoient et finissent par donner une idée assez onirique de la vie d’un musicien.

La lecture musicale "La contrebasse" sera précédée de petits duos charmants pour instruments "imposants" grâce à la participation de Sophie Hallynck, harpe.
 

Concert annulé

16h30 Orangerie

Till Eulenspiegel

par L’ENSEMBLE KHEOPS
Tatiana Samouil
 violon, Hélène Desaint alto, Marie Hallynck violoncelle,
Niek de Groot contrebasse, Ronald Van Spaendonck clarinette, 
Hervé Joulain cor, Alain Cremers basson

Qui n’a jamais rêvé de sauter sur une estrade tel un saltimbanque (« Saltare in banco »)?

Malgré le côté mystificateur et facétieux de notre ami Till, symbole de la révolte contre toute forme de tyrannie, il faudra une fois de plus vous retenir d’accomplir un tel acte car il sera entouré de compositeurs respectables, eux aussi modèles de liberté créatrice, joués par des artistes triés sur le volet. Laissez-vous entraîner par ce concert de l’Ensemble Kheops qui émerveillera petites et grandes oreilles au sens propre comme au figuré.

Au programme : 

L.V. Beethoven
Duo n°1 WoO 27 pour clarinette et basson 

F. Schubert
Trio à cordes en si b majeur D581

R. Strauss
Till Eulenspiegel, einmal anders! op.28 (arr. F. Hasenoehrl pour violon, contrebasse, clarinette, cor & basson)

L.V. Beethoven
Septuor op.20

Concert annulé
Bernard Cazauran.jpg

Bernard Cazauran

contrebasse

Bernard Cazauran.jpg

Bernard Cazauran

contrebasse

Bernard Cazauran a été Membre de l’Orchestre de Paris dès sa création en 1967 et contrebasse solo de 1977 à 2012.
Il obtient le Premier prix de contrebasse au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 1966.
Il commence sa carrière au sein des Concerts Lamoureux et participe à la dernière saison de la Société des Concerts du Conservatoire. Lauréat du premier Concours international de Genève en 1969, il reçoit la Médaille d’argent au deuxième Concours en 1973 et le deuxième prix au Concours international Valentino Bucchi à Rome en 1978. Il se produit en musique de chambre avec Daniel Barenboïm et les musiciens de l’Orchestre de Paris, avec l’Ensemble à vents Maurice Bourgue et le Kammer Ensemble de Paris. Il fait partie du Quartette Carrasco « H » depuis 1990 et ainsi que du Sirba Octet depuis sa fondation en 2003. En 1991, il participe à la création du Diptyque « Les Citations » d’Henri Dutilleux.
Bernard Cazauran a enseigné au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon de 1997 à 2012. Il anime régulièrement des master class dans le monde entier.

Sophie Hallynck.jpg

Sophie Hallynck

harpe

Sophie Hallynck.jpg

Sophie Hallynck

harpe

Formée par Francette Bartholomée au Conservatoire Royal de musique de Bruxelles, Sophie Hallynck se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de musique de Paris dans la classe de Marie-Claire Jamet. Sophie Hallynck est lauréate des Concours internationaux de Spotorno en Italie et « Arpista Ludovico » de Madrid, lauréate de la Fondation Belge de la Vocation et est également récompensée par l’obtention du prix « Pelemans » pour sa contribution à la diffusion du répertoire musical Belge.

A l’âge de 21 ans elle obtient le poste de harpiste solo de l’Opéra Royal de Wallonie (Liège) fonction qu’elle quittera quelques années plus tard pour se consacrer à ses activités de concertiste et de pédagogue. Elle devient alors professeur au Koninklijk Vlaams Conservatorium (conservatoire supérieur) d’Anvers (poste qu’elle quitte en 2017) et à l’IMEP (institut supérieur de musique et de pédagogie) à Namur où elle enseigne actuellement la harpe et la musique de chambre aux futurs professionnels.

Sophie Hallynck est invitée à se produire comme soliste avec de nombreux orchestres : Collegium Brugense, Prima la Musica, Orchestre de Chambre de Wallonie, Orchestre de chambre de St. Petersbourg, het Vlaams Symfonisch Orkest, Jeune Philharmonie, Opéra Royal de Wallonie, I Fiamminghi, De Filharmonie, l’Orchestre philarmonique de Liège, La petite bande, Kiev chamber orchestra, l’orchestre de la chapelle musicale de Tournai, le Kiev Philharmonic Chamber Orchestra dans les concertos de Mozart, Haëndel, Rota, Rodrigo, Debussy, Jongen, Gossec, Craens, Janssen, Constant, Lutoslawski, Frank Martin...

Sophie Hallynck est présidente de l’Association « la harpe mosane » et du concours international de harpe Félix Godefroid.

Tatiana Samouil.jpg

Tatiana Samouil

violon

Tatiana Samouil.jpg

Tatiana Samouil

violon

Tatiana Samouil est née à Saint- Pétersbourg. Elle a débuté le violon à l’âge de six ans et fait ses débuts en solo avec l’orchestre trois ans plus tard. Diplômée du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, du Conservatoire Royal de Bruxelles et de la reine Sofía College of Music de Madrid, elle est lauréate de prestigieux concours mondiaux : Tchaïkovski, la reine Elizabeth, Jean Sibelius, Henry Vieuxtemps, Tenuto, ainsi que de nombreux prix à la Michael Hill.

Elle a joué en tant que soliste avec de nombreux orchestres, l’Orchestre National de Russie, le Saint-Pétersbourg Symphony Orchestra, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles, l’Orchestre symphonique de Finlande, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre philharmonique d’Auckland et l’Orquestra Metropolitana de Lisboa.

Ses nombreux enregistrements pour Sony, Cypres et Indésens Records ont reçu d’excellentes critiques et nombreux prix internationaux (Diapason d’or, Joker, Caecila..)

Pédagogue dévouée, elle enseigne au Conservatoire Royal d’Anvers depuis 2009, et au Centre Supérieur d’Arts « Musikene » à San Sebastián (Espagne) depuis 2018.

Elle a été soliste lors de la cérémonie finale aux Jeux olympiques de Sotchi en février 2014.

site officiel
Helene-Desaint-04-Web.jpg

Hélène Desaint

alto

Helene-Desaint-04-Web.jpg

Hélène Desaint

alto

Nouvelle voix de l’alto français, Hélène Desaint vit la musique dans la rencontre et le partage, avec tout ce qu’ils portent en eux d’exigence et de satisfaction. Autant d’expériences riches en apprentissages et en exploration de soi et de l’instrument – un Giuseppe Sgarbi de 1882 prêté par un mécène allemand –, dans lesquelles la jeune altiste rayonne.

Inspirée par le dialogue avec interprètes et compositeurs, Hélène Desaint se trouve naturellement portée vers la musique de chambre et le répertoire contemporain – deux chemins qu’elle s’est frayés dès ses années de formation. Après des débuts à Paris puis à Gennevilliers, elle entre au CNSMD de Lyon, où elle s’inscrit dans de nombreux projets et collaborations autour de la musique d’aujourd’hui. La suite de son parcours – la Musikhochschule de Lübeck puis la Haute École de musique de Genève, où elle obtient un master de soliste en 2011 – est fortement marquée par l’enseignement de Miguel Da Silva. La résidence à la Chapelle musicale Reine Elisabeth, qu’elle clôt par l’enregistrement d’un disque Schumann/Kurtág à paraître en 2018 (Fuga libera), lui a offert, toujours sous la houlette de son maître, de nouvelles et fructueuses rencontres musicales.

Hélène Desaint participe à de nombreux programmes accueillis par les festivals de l’Orangerie de Sceaux, de Saintes, de Flagey, de Savonlinna, de La Roque d’Anthéron, Musikfest Goslar, Musiques démesurées, Musique à l’Empéri, Musica, Grame ou Présence, où elle se produit avec, entre autres, Augustin Dumay, Louis Lortie, Gary Hoffman.

Elle est aussi membre depuis trois ans de l’Ensemble 2e2m, au sein duquel elle s’attache à défendre le répertoire moderne et contemporain. Elle crée notamment, dans le cadre du festival Présence 2008, les Trois Strophes pour Patrice Lumumba de Bernard Cavanna pour alto solo et ensemble, qui lui sont dédiées et donnent lieu à un disque æon. Cette année 2018 verra la parution d’un film d’Alain Fleischer d’un quatuor de Reich, sélectionné en compétition officielle au Festival du film sur l’art de Montréal.

Depuis la saison 2011-2012, l’Orchestre de chambre d’Auvergne lui confie le poste d’alto solo. Elle s’est récemment produite en soliste avec Ars Nova à la Philharmonie de Paris et avec l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian de Lisbonne.

Hélène Desaint a été distinguée dans la Génération Spedidam 2015, et a bénéficié de la reconnaissance et du soutien de Mécénat Musical Société Générale (2009) et de l’Adami (2010).

site officiel
Marie Hallynck.jpg

Marie Hallynck

violoncelle

Marie Hallynck.jpg

Marie Hallynck

violoncelle

Lauréate du célèbre tournoi Eurovision en 1992 et de l’association Juventus en 1996, élue « Rising Star » par le réseau Echo en 2001 et « Musicienne de l’année » par la presse musicale belge en 2002, Marie Hallynck entame très jeune une carrière internatio- nale, se produisant avec des orchestres comme l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre de chambre du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre National de Lille, le Hong Kong Chinese Orchestra... dans des salles aussi prestigieuses que le Concertgebouw d’Amsterdam, le Musikverein de Vienne, Wigmore Hall de Londres, le Théâtre de la Ville et la Cité de la Musique à Paris, le Palais des Beaux- Arts de Bruxelles, les Philharmonies de Berlin et Cologne pour ne citer qu’elles.

Ses nombreux enregistrements disco- graphiques, dont le dernier paru chez Warner Classics où elle interprète le concerto de Dirk Brossé en soliste avec le London Symphony Orchestra lui ont valu les plus hautes récompenses dans la presse spécialisée.

Parallèlement à ses activités de concerts, Marie Hallynck enseigne au Conservatoire Royal de Bruxelles et est invitée à siéger parmi les membres du jury de concours internationaux (ARD Münich, CMIREB 2017).Elle joue sur un violoncelle de Matteo Goffriller (1717).

site officiel
Niekdegroot©JosepMolina.net30.jpg

Niek de Groot

Contrebasse

Niekdegroot©JosepMolina.net30.jpg

Niek de Groot

Contrebasse

Le musicien hollandais Niek de Groot est l'un des principaux contrebassistes classiques d'aujourd'hui. En 2006, après avoir achevé un mandat de 10 ans en tant que contrebassiste solo du Royal Concertgebouw Orchestra (Amsterdam), il se consacre à sa carrière de soliste et de chambriste.

Depuis 1996, il enseigne également en tant que "Senior Professor" à l'Université des Arts Folkwang à Essen, en Allemagne.

Niek s'est perfectionné au Banff Centre for the Arts au Canada et a étudié avec les violoncellistes Frans Helmerson et Lluìs Claret. Il a enregistré pour les labels EMI et Nimbus. En 2018, un nouvel enregistrement solo fut publié pour AUDITE et BIS. Les projets futurs incluent l'enregistrement de la musique de chambre de Kurtag pour AUDITE et la création de plusieurs concertos pour contrebasse. Depuis 2015, il a acquis le privilège de pouvoir jouer toute sa vie sur la célèbre basse de Domenico Montagnana de 1747.

site officiel
Ronald Van Spaendonck.jpg

Ronald Van Spaendonck

clarinette

Ronald Van Spaendonck.jpg

Ronald Van Spaendonck

clarinette

Né en 1970 en Belgique, Ronald Van Spaendonck est considéré comme l’un des meilleurs clarinettistes de sa génération.

En septembre 2000, il est choisi comme BBC New Generation Artist et est invité à se produire avec le BBC Scottish Symphony, BBC Philharmonic Orchestra et le BBC National Orchestra of Wales avec qui il fit ses débuts aux PROMS en juillet 2002.

Parmi les nombreuses récompenses internationales qui lui ont été attribuées, citons : Lauréat de l’European Youth Competition à Zürich, Premier prix du Concours International TROMP à Eindhoven, Premier prix du Concours International de Dos Hermanas (Séville) et Premier prix du Concours International pour Instruments à Vent A.Gi. Mus à Rome. Il est également lauréat « Juventus » (1991) et « Rising star » (1998).

Il a réalisé un nombre impressionnant d’enregistrements salués unanimement par la presse.

Conseiller artistique auprès de Buffet Crampon, « Gold Performing Artist » des anches Rico, Ronald Van Spaendonck est professeur de clarinette aux Conservatoires Royaux de Mons, de Bruxelles et, depuis octobre 2013, à l’Ecole Normale de Musique de Paris (Alfred Cortot). Il est également Professeur « Honoris Causa » au Conservatoire de Guangzhou (Chine).

site officiel
Hervé Joulain.jpg

Hervé Joulain

cor

Hervé Joulain.jpg

Hervé Joulain

cor

Hervé Joulain fut soliste avec 110 orchestres, grâce à Telemann, Haydn, Mozart, Schumann, Weber, Saint-Saëns, Strauss, Britten, en France, Canada, Etats-Unis, Roumanie, Finlande, Japon, Italie, Portugal, Suisse, Géorgie, Allemagne, Espagne...

Il a eu comme partenaire chambriste Paul Tortelier, Pierre Amoyal, Vadim Repin, Michel Dalberto, Boris Berezowski, Boris Belkin, Pinchas Zukerman, Natacha Guttman, Yuri Bashmet, Gidon Kremer, Pierre Laurent Aimard, Patricia Kopatchinskaja en Europe, Canada, Etats-Unis et Israël. Super Soliste du Philharmonique de Radio France à 20 ans puis du National de France, il connaît Seiji Ozawa, Ricardo Mutti, Bernard Haïtink, Léonard Bernstein, Kurt Masur, Zubin Mehta, Daniel Baremboïm, Pierre Boulez, Claudio Abbado, Lorin Maazel, Gustavo Dudamel. Il fut sollicité 1er cor avec les orchestres de New York, Berlin, Amsterdam, Rome, Milan, Cologne, Oslo, Stokkholm, Boston, Mahler Chamber, Orchestre de Chambre d’Europe, Munich...

Hervé Joulain a donné des master-classes partout en France ainsi qu’au Portugal, République Tchèque, Canada, Brésil, Irlande, Espagne, Angleterre, Finlande, Italie, Suisse, Luxembourg, Hollande.

Unknown-1.jpeg

Alain Cremers

basson

Unknown-1.jpeg

Alain Cremers

basson

Alain Cremers commence ses études musicales à l’Académie de Musique de Welkenraedt et au Conservatoire de Verviers. Ensuite, il entre au Conservatoire royal de Bruxelles, puis devient professeur de basson à l’Académie de Musique de la Communauté germanophone de Belgique. Il est alors engagé comme soliste à l’Orchestre Symphonique du Théâtre Royal de la Monnaie. Il s’est produit avec différents orchestres et est membre de divers groupes de musique de chambre (I Solisti del vento, Pentafoon, Octopus, Quartz, Emanon Ensemble,…) dans des répertoires variés, tant en Belgique qu’à l’étranger. Il partage régulièrement l’affiche avec des artistes aussi renommés que Véronique Bogaerts, Francis Orval, Jean-Claude Vanden Eynden, Ronald Van Spaendonck, Marie Hallynck, Marc Grauwels, Pascal Saumon, …Il enseigne le basson à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie à Namur, l’IMEP.

Prochaines dates

PRINTEMPS 29 mars 2020
ÉTÉ 21 juin 2020
AUTOMNE 18 octobre 2020
HIVER 20 décembre 2020

Production : asbl music'Arte

avec le soutien de