Dimanche 24 octobre 2021

14h30 Petit Théâtre

Entrelacs

musique & poésie

avec
Maria Palatine harpe, composition et voix
&
Bernard Tirtiaux écrivain-verrier

 

Avec la poésie, le chant et la musique, 
avec la harpe et ses ruisselantes, la vie reprend saveur,
couleur et lumière,
le pesant se fait léger, 
le plomb des jours se transmute en cristal. 
 

Portées par la harpiste, compositrice et chanteuse Maria Palatine et l'écrivain-verrier Bernard Tirtiaux, deux voix conjuguent vertige des hauteurs et profondeur. Elles pourchassent nos ombres et célèbrent nos joies.

 

"Deux pointures de la musique et de la poésie naviguent entre différents styles et langues, créant un cosmos de sentiments profonds. Des mises en musique de poèmes émouvants, un jeu de harpe virtuose avec des excursions du côté de la musique électronique associé au chant fascinant de Palatine ont enchanté le public. » 

— Rheinpfalz, Allemagne, Août 2021

entrelacs.jpg

16h30 Orangerie

Till Eulenspiegel

par L’ENSEMBLE KHEOPS
Tatiana Samouil
 violon, Hélène Desaint alto, Marie Hallynck violoncelle,
Aykut Dursen contrebasse, Ronald Van Spaendonck clarinette, 
Anthony Devriendt cor, Alain Cremers basson

Qui n’a jamais rêvé de sauter sur une estrade tel un saltimbanque (« Saltare in banco »)?

Malgré le côté mystificateur et facétieux de notre ami Till, symbole de la révolte contre toute forme de tyrannie, il faudra une fois de plus vous retenir d’accomplir un tel acte car il sera entouré de compositeurs respectables, eux aussi modèles de liberté créatrice, joués par des artistes triés sur le volet. Laissez-vous entraîner par ce concert de l’Ensemble Kheops qui émerveillera petites et grandes oreilles au sens propre comme au figuré.

Au programme : 

L.V. Beethoven
Duo n°1 WoO 27 pour clarinette et basson 

F. Schubert
Trio à cordes en si b majeur D471

R. Strauss
Till Eulenspiegel, einmal anders! op.28 (arr. F. Hasenoehrl pour violon, contrebasse, clarinette, cor & basson)

*** pause ***

L.V. Beethoven
Septuor op.20

Tatiana Samouil.jpg

Tatiana Samouil

violon

Tatiana Samouil.jpg

Tatiana Samouil

violon

Tatiana Samouil est née à Saint- Pétersbourg. Elle a débuté le violon à l’âge de six ans et fait ses débuts en solo avec l’orchestre trois ans plus tard. Diplômée du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, du Conservatoire Royal de Bruxelles et de la reine Sofía College of Music de Madrid, elle est lauréate de prestigieux concours mondiaux : Tchaïkovski, la reine Elizabeth, Jean Sibelius, Henry Vieuxtemps, Tenuto, ainsi que de nombreux prix à la Michael Hill.

Elle a joué en tant que soliste avec de nombreux orchestres, l’Orchestre National de Russie, le Saint-Pétersbourg Symphony Orchestra, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles, l’Orchestre symphonique de Finlande, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre philharmonique d’Auckland et l’Orquestra Metropolitana de Lisboa.

Ses nombreux enregistrements pour Sony, Cypres et Indésens Records ont reçu d’excellentes critiques et nombreux prix internationaux (Diapason d’or, Joker, Caecila..)

Pédagogue dévouée, elle enseigne au Conservatoire Royal d’Anvers depuis 2009, et au Centre Supérieur d’Arts « Musikene » à San Sebastián (Espagne) depuis 2018.

Elle a été soliste lors de la cérémonie finale aux Jeux olympiques de Sotchi en février 2014.

site officiel
Helene-Desaint-04-Web.jpg

Hélène Desaint

alto

Helene-Desaint-04-Web.jpg

Hélène Desaint

alto

Nouvelle voix de l’alto français, Hélène Desaint vit la musique dans la rencontre et le partage, avec tout ce qu’ils portent en eux d’exigence et de satisfaction. Autant d’expériences riches en apprentissages et en exploration de soi et de l’instrument – un Giuseppe Sgarbi de 1882 prêté par un mécène allemand –, dans lesquelles la jeune altiste rayonne.

Inspirée par le dialogue avec interprètes et compositeurs, Hélène Desaint se trouve naturellement portée vers la musique de chambre et le répertoire contemporain – deux chemins qu’elle s’est frayés dès ses années de formation. Après des débuts à Paris puis à Gennevilliers, elle entre au CNSMD de Lyon, où elle s’inscrit dans de nombreux projets et collaborations autour de la musique d’aujourd’hui. La suite de son parcours – la Musikhochschule de Lübeck puis la Haute École de musique de Genève, où elle obtient un master de soliste en 2011 – est fortement marquée par l’enseignement de Miguel Da Silva. La résidence à la Chapelle musicale Reine Elisabeth, qu’elle clôt par l’enregistrement d’un disque Schumann/Kurtág à paraître en 2018 (Fuga libera), lui a offert, toujours sous la houlette de son maître, de nouvelles et fructueuses rencontres musicales.

Hélène Desaint participe à de nombreux programmes accueillis par les festivals de l’Orangerie de Sceaux, de Saintes, de Flagey, de Savonlinna, de La Roque d’Anthéron, Musikfest Goslar, Musiques démesurées, Musique à l’Empéri, Musica, Grame ou Présence, où elle se produit avec, entre autres, Augustin Dumay, Louis Lortie, Gary Hoffman.

Elle est aussi membre depuis trois ans de l’Ensemble 2e2m, au sein duquel elle s’attache à défendre le répertoire moderne et contemporain. Elle crée notamment, dans le cadre du festival Présence 2008, les Trois Strophes pour Patrice Lumumba de Bernard Cavanna pour alto solo et ensemble, qui lui sont dédiées et donnent lieu à un disque æon. Cette année 2018 verra la parution d’un film d’Alain Fleischer d’un quatuor de Reich, sélectionné en compétition officielle au Festival du film sur l’art de Montréal.

Depuis la saison 2011-2012, l’Orchestre de chambre d’Auvergne lui confie le poste d’alto solo. Elle s’est récemment produite en soliste avec Ars Nova à la Philharmonie de Paris et avec l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian de Lisbonne.

Hélène Desaint a été distinguée dans la Génération Spedidam 2015, et a bénéficié de la reconnaissance et du soutien de Mécénat Musical Société Générale (2009) et de l’Adami (2010).

site officiel
Marie Hallynck.jpg

Marie Hallynck

violoncelle

Marie Hallynck.jpg

Marie Hallynck

violoncelle

Lauréate du célèbre tournoi Eurovision en 1992 et de l’association Juventus en 1996, élue « Rising Star » par le réseau Echo en 2001 et « Musicienne de l’année » par la presse musicale belge en 2002, Marie Hallynck entame très jeune une carrière internatio- nale, se produisant avec des orchestres comme l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre de chambre du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre National de Lille, le Hong Kong Chinese Orchestra... dans des salles aussi prestigieuses que le Concertgebouw d’Amsterdam, le Musikverein de Vienne, Wigmore Hall de Londres, le Théâtre de la Ville et la Cité de la Musique à Paris, le Palais des Beaux- Arts de Bruxelles, les Philharmonies de Berlin et Cologne pour ne citer qu’elles.

Ses nombreux enregistrements disco- graphiques, dont le dernier paru chez Warner Classics où elle interprète le concerto de Dirk Brossé en soliste avec le London Symphony Orchestra lui ont valu les plus hautes récompenses dans la presse spécialisée.

Parallèlement à ses activités de concerts, Marie Hallynck enseigne au Conservatoire Royal de Bruxelles et est invitée à siéger parmi les membres du jury de concours internationaux (ARD Münich, CMIREB 2017).Elle joue sur un violoncelle de Matteo Goffriller (1717).

site officiel
Aykut Dursen.jpg

Aykut Dursen

Contrebasse

Aykut Dursen.jpg

Aykut Dursen

Contrebasse

Ronald Van Spaendonck.jpg

Ronald Van Spaendonck

clarinette

Ronald Van Spaendonck.jpg

Ronald Van Spaendonck

clarinette

Né en 1970 en Belgique, Ronald Van Spaendonck est considéré comme l’un des meilleurs clarinettistes de sa génération.

En septembre 2000, il est choisi comme BBC New Generation Artist et est invité à se produire avec le BBC Scottish Symphony, BBC Philharmonic Orchestra et le BBC National Orchestra of Wales avec qui il fit ses débuts aux PROMS en juillet 2002.

Parmi les nombreuses récompenses internationales qui lui ont été attribuées, citons : Lauréat de l’European Youth Competition à Zürich, Premier prix du Concours International TROMP à Eindhoven, Premier prix du Concours International de Dos Hermanas (Séville) et Premier prix du Concours International pour Instruments à Vent A.Gi. Mus à Rome. Il est également lauréat « Juventus » (1991) et « Rising star » (1998).

Il a réalisé un nombre impressionnant d’enregistrements salués unanimement par la presse.

Conseiller artistique auprès de Buffet Crampon, « Gold Performing Artist » des anches Rico, Ronald Van Spaendonck est professeur de clarinette aux Conservatoires Royaux de Mons, de Bruxelles et, depuis octobre 2013, à l’Ecole Normale de Musique de Paris (Alfred Cortot). Il est également Professeur « Honoris Causa » au Conservatoire de Guangzhou (Chine).

site officiel
Anthony Devriendt.jpg

Anthony Devriendt

Cor

Anthony Devriendt.jpg

Anthony Devriendt

Cor

Le corniste Anthony Devriendt est né en 1982 à Roeselare. À l'âge de 10 ans, il a commencé ses études musicales à l'Académie de cette ville, d'abord avec Stefaan Vanlede et plus tard avec Frank Clarysse. En 2000 il fait le choix d'entamer une formation professionnelle au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de Luc Bergé, où il obtient son master en 2006. Il a également suivi plusieurs masterclasses avec Nico de Marchi (Orchestre Philharmonique de Liège), Radovan Vladkovic (Soliste International), Claude Maury (Soliste International), Kerry Turner (Orchestre Philharmonique de Luxembourg) et Ivo Hadermann (Orchestre National de Belgique). Après une période en tant que musicien indépendant avec divers orchestres en Belgique et à l'étranger, il est nommé premier cor de l'Orchestre National de Belgique en 2009. En outre, il est également actif en tant que chambriste avec, entre autres, I soliste del vento et s'est produit à plusieurs reprises en tant que soliste avec, entre autres, la Musique des Guides ou encore l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie

Unknown-1.jpeg

Alain Cremers

basson

Unknown-1.jpeg

Alain Cremers

basson

Alain Cremers commence ses études musicales à l’Académie de Musique de Welkenraedt et au Conservatoire de Verviers. Ensuite, il entre au Conservatoire royal de Bruxelles, puis devient professeur de basson à l’Académie de Musique de la Communauté germanophone de Belgique. Il est alors engagé comme soliste à l’Orchestre Symphonique du Théâtre Royal de la Monnaie. Il s’est produit avec différents orchestres et est membre de divers groupes de musique de chambre (I Solisti del vento, Pentafoon, Octopus, Quartz, Emanon Ensemble,…) dans des répertoires variés, tant en Belgique qu’à l’étranger. Il partage régulièrement l’affiche avec des artistes aussi renommés que Véronique Bogaerts, Francis Orval, Jean-Claude Vanden Eynden, Ronald Van Spaendonck, Marie Hallynck, Marc Grauwels, Pascal Saumon, …Il enseigne le basson à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie à Namur, l’IMEP.

Prochaines dates

AUTOMNE 24 octobre 2021
HIVER 19 décembre 2021

Production : asbl music'Arte

avec le soutien de