Dimanche 21 octobre 2018

10h au Petit Théâtre

Masterclasse de flûte

donnée par Gaby Van Riet

entrée libre
 

Etudiants participants:

Pierre Golse
(Conservatoire Royal de Bruxelles)

Marie-Alice Lamborot
(Conservatoire Royal de Liège)

Marie Vanoverschelde
(Conservatoire Royal de Mons)

Joris Vercruysse
(IMEP, Namur)

Gaby Van Riet.jpg

15h au Petit Théâtre

Duo Y (Ypsilon)

Charles Michiels, clarinettes
Simon Diricq, saxophones

Audacieux, le duo Y (Ypsilon) se joue des ambivalences et du dédoublement : le clarinettiste Charles Michiels et le saxophoniste Simon Diricq conjuguent leurs talents et leurs instruments si semblables et si différents pour inventer un duo hors norme sous le signe du dieu Marsyas. L’un joue de plusieurs clarinettes tandis que l’autre évolue du saxophone baryton au soprano.

Au programme, quatre oeuvres composées spécifiquement pour le Duo Y et présentées par les compositeurs eux- mêmes, entrecoupées par la célèbre Passacaille de Haendel/Halvorsem dans un arrangement pour clarinette en sib et saxophone baryton.

MICHEL LYSIGHT
« Titanium »

MUHIDDIN DÜRRÜOGLU
« Tears of Gallipoli »

JOHAN HALVORSEN
« Passacaille » d’après la suite n°7
en sol mineur de Haendel

JEAN-PAUL DESSY
« Ready reeds »

SIMON DIRICQ
« VO2 max »

17h à l’Orangerie

Bach to Ravel

Concert de l’Ensemble Kheops

Tatiana Samouil & Camille Babut du Marès, violons
Lise Berthaud, alto
Marie Hallynck, violoncelle
Sophie Hallynck, harpe
Ronald Van Spaendonck, clarinette
Gaby Van Riet, flûte

Tradition, diversité et contraste, trois mots clefs pour qualifier ce programme qui résonne comme une invitation...

La magnificence de Bach débutera le concert avant de laisser le célèbre quintette pour clarinette et cordes de Mozart nous emmener vers une autre perfection musicale.

En deuxième partie, Maurice Ravel et Claude Debussy, les deux compositeurs français incontournables du début du XXe siècle révolutionnent la musique « classique ». Les deux amis (ou rivaux ?) ouvrent les portes de la musique française vers la modernité en nous offrant de magnifiques pages de musique de chambre.

Pour conclure, la célèbre rhapsodie « Tzigane » (de Ravel) dans une adaptation inédite spécialement réalisée pour l’ensemble Kheops. Une première!
 

J.S. BACH
Sonate en do majeur BWV 1033 pour flûte, violoncelle et harpe

W.A. MOZART
Quintette avec clarinette en la majeur K581

C. DEBUSSY
Sonate pour flûte, alto et harpe

M. RAVEL 
Introduction et allegro

M. RAVEL
Tzigane (arr. pour septuor par Prusevicius )

Les Artistes

Kheops ensemble.jpg

Ensemble Kheops

Kheops ensemble.jpg

Ensemble Kheops

« Tous les musiciens sont au diapason pour porter la pièce aux sommets de la musique et de l’intensité. » (PJ Tribot, Resmusica)

Fondé par trois musiciens belges reconnus sur la scène internationale - Marie Hallynck, violoncelliste, Ronald Van Spaendonck, clarinettiste, et Muhiddin Dürrüoglu, pianiste et compositeur - Kheops a vu le jour en 2006. Avec la harpiste Sophie Hallynck, ils forment désormais le « carré de base » de cet ensemble à géométrie variable.

L’ensemble s’est rapidement hissé parmi les ensembles incontournables de la scène musicale et se produit dans des salles comme Bozar, le Théâtre de la Ville à Paris, Flagey, le Sureyya Operasi d’Istanbul, le Beethovenfest, la Philharmonie du Luxembourg, la Filature à Mulhouse, la Salle Philharmonique de Liège, ainsi qu’en Chine, en Italie, au Royaume-Uni, au Festival des Forêts, au Festival de Wallonie, au Festival van Vlaanderen pour ne citer qu’eux.

Le répertoire de Kheops est vaste, allant de Bach aux compositeurs d’aujourd’hui

et les musiciens de l’ensemble collaborent également régulièrement avec des artistes de différents horizons pour la création de spectacles originaux (The Blue Path avec Steve Houben, Mr Croche, antidilettante avec Patrick Leterme, des spectacles jeune public avec Bruno Coppens...).

Ses enregistrements discographiques ont été unanimement salués par la presse spécialisée.

L’ensemble Kheops bénéficie du soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

site officiel
Gaby Van Riet.jpg

Gaby Van Riet

flûte

Gaby Van Riet.jpg

Gaby Van Riet

flûte

Gaby Pas-Van Riet mène une magnifique carrière de soliste à travers toute l’Europe, ainsi qu’aux Etats-Unis, au Japon et au Moyen Orient et brasse l’entièreté du répertoire pour flûte.

Elle a acquis une grande renommée grâce à son interprétation de nombreuses œuvres modernes (par exemple, H. Lachenmann), dont certaines lui sont dédiées, ainsi qu’avec la redécouverte de concertos pour flûte romantiques longtemps ignorés (Waelput, Benoit).

Flûtiste solo de l’Orchestre Symphonique SWR Radio à Stuttgart, membre du Bayreuth Festival Orchestra et professeur de flûte à l’Université de Musique et de Théâtre de la Sarre (en Allemagne), Gaby Van Riet est également régulièrement invitée, depuis le début de la saison 2000-2001, comme flûte solo au sein de l’Orchestre Philharmonique de Berlin.

Elle a notamment collaboré avec des chefs tels que Abbado, Harnoncourt et Salonen.

Elle a étudié à l’Université de musique d’Anvers, à l’Université de musique de Cologne dans la classe du professeur Wilhelm Schwegler et au Conservatoire de musique de Bâle dans la classe de maître du professeur Peter-Lukas Graf. Elle a remporté des prix dans de nombreux grands concours de musique, dont le prestigieux concours ARD de Munich et a participé à de nombreux enregistrements d’oeuvres solo et de musique de chambre.

site officiel
duo Y.jpg

Charles Michiels

saxophone

duo Y.jpg

Charles Michiels

saxophone

Charles Michiels, clarinettiste et chef de chœur, fit ses études artistiques aux Conservatoires de Tournai, Mons et Bruxelles.

Il s’est distingué lors de concours nationaux et internationaux et est notamment premier lauréat au concours de l’International Clarinet Association à Lubbock (1997, Texas, USA) et lauréat au Concours International de Dos Hermanas (1996, Séville, Espagne).

Clarinettiste soliste au sein de l’ensemble Musiques Nouvelles, il est également membre fondateur du quatuor Clarundo, et du Clap Duo (avec Pierre Quiriny, percussions). Il collabore aussi avec plusieurs ensembles et companies

Outre la direction d’ensembles instrumentaux et vocaux pendant plus de vingt ans, il s’est investi dans le centre des Jeunesses Musicales de Wallonie picarde, dont il a assumé la direction de2006 à2011;puisde2011à2014 au CRR de Lille comme professeur de direction de choeur et coordinateur de la filière voix. Il a également enseigné la clarinette au Conservatoire de Tournai de nombreuses années.

Actuellement, il enseigne avec passion et dévouement la direction chorale et le chant d’ensemble au Conservatoires Royaux de Bruxelles et Mons.

Grand défenseur de la musique des XXeet XXIe siècles, il promeut les compo- siteurs contemporains, tant dans le répertoire de la clarinette que dans celui des chœurs, ses deux grandes passions.

duo Y.jpg

Simon Diricq

clarinette

duo Y.jpg

Simon Diricq

clarinette

Simon Diricq, saxophoniste au parcours considérable a fait ses études musicales au Conservatoire de Tournai, au Conservatoire Royal de Musique de Mons, au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles, à la Musikhochschule de Cologne, et au prestigieux Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, dont il devient en 2005 le premier étudiant belge de la classe de saxophone.

Premier Grand Prix au 5e Concours International Adolphe Sax de Dinant en novembre 2010, il obtient plusieurs autres distinctions : Premier Prix du Concours Belfius Classics (Bruxelles 2002), du Concours national pour jeunes saxophonistes de Dinant (1999 et 2003), du Concours de Nantes (2004), Deuxième Prix du Concours de Tarragona (2004), du Concours du Rotary International (Lille 2005), Premier Prix d’Honneur de l’Ufam (Paris 2006), Lauréat du Concours Pacem in Terris (Bayreuth 2007), Premier Prix du Concours International de Benidorm (2010)...

Il a eu l’occasion de se produire en soliste avec de nombreux orchestres à travers le monde. Il joue depuis de nombreuses années avec le pianiste belge Flavien Casaccio, parcourant les plus belles salles d’Europe, et est membre de l’ensemble Musiques Nouvelles.

Son activité de chambriste ne s’arrête pas là puisqu’il est également membre du quatuor Alcatrasax et de l’Ensemble Squillante, et du Duo Y.

Simon Diricq, qui a été fait citoyen d’honneur de la ville de Dinant, la ville natale d’Adolphe Sax, est aujourd’hui professeur de saxophone au Conservatoire de Tournai, ainsi professeur Conservatoire Royal de Bruxelles (fl).

Tatiana Samouil.jpg

Tatiana Samouil

violon

Tatiana Samouil.jpg

Tatiana Samouil

violon

Tatiana Samouil est née à Saint- Pétersbourg. Elle a débuté le violon à l’âge de six ans et fait ses débuts en solo avec l’orchestre trois ans plus tard. Diplômée du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, du Conservatoire Royal de Bruxelles et de la reine Sofía College of Music de Madrid, elle est lauréate de prestigieux concours mondiaux : Tchaïkovski, la reine Elizabeth, Jean Sibelius, Henry Vieuxtemps, Tenuto, ainsi que de nombreux prix à la Michael Hill.

Elle a joué en tant que soliste avec de nombreux orchestres, l’Orchestre National de Russie, le Saint-Pétersbourg Symphony Orchestra, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles, l’Orchestre symphonique de Finlande, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre philharmonique d’Auckland et l’Orquestra Metropolitana de Lisboa.

Ses nombreux enregistrements pour Sony, Cypres et Indésens Records ont reçu d’excellentes critiques et nombreux prix internationaux (Diapason d’or, Joker, Caecila..)

Pédagogue dévouée, elle enseigne au Conservatoire Royal d’Anvers depuis 2009, et au Centre Supérieur d’Arts « Musikene » à San Sebastián (Espagne) depuis 2018.

Elle a été soliste lors de la cérémonie finale aux Jeux olympiques de Sotchi en février 2014.

site officiel
Camille Babut du Marès.jpg

Camille Babut du Marès

violon

Camille Babut du Marès.jpg

Camille Babut du Marès

violon

Née à Bruxelles, Camille Babut du Marès commence l’étude du violon à l’âge de 4 ans et fait sa première apparition en public à 5 ans au cours d’une émission de la RTBF.

A 13 ans, elle entre au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles pour y décrocher un premier prix de solfège et un brillant premier prix de violon dans la classe de Véronique Bogaerts. Après avoir poursuivi l’étude du violon au Koninklijke Conservatorium van Brussel, dans la classe de Yusuko Horigome, elle  se perfectionne au Conservatoire de Maastricht sous la conduite du violo- niste Boris Belkin. Camille est ensuite admise au Royal College of Music de Londres, où elle obtiendra le diplôme de Master in performance sous la direction du violoniste Yuri Zhislin, avant de se perfectionner auprès de Michael Vaiman à la Hochschule für Musik und Tanz Köln. En Belgique, Camille Babut du Marès a été finaliste et lauréate de plusieurs concours pour jeunes musiciens : finaliste des Jeunes solistes à la RTBF, lauréate du concours Jong tenuto à la VRT, lauréate du concours de Bériot et lauréate du concours Jeunes musiciens. En Hollande, elle a été lauréate du concours SONBU dans des pièces pour trio avant d’obtenir le Prix du public lors du concours international Music Award Maastricht. En 2011, elle revient du Japon avec un Premier Prix obtenu lors du concours Osaka International Music Competition.

Camille est régulièrement invitée à se produire lors de récitals, festivals et concerts dans de nombreux pays d’Europe et bien sûr en Belgique où elle a notamment joué au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, à Flagey et au Conservatoire Royal ; elle se produit également en soliste avec l’Orchestre Symphonique de Liège, le Brussels Philharmonic Orchestra, ...

Parallèlement à ses activités de soliste, Camille se passionne pour la musique de chambre. Elle a notamment fondé le Cosmopolitan Duo (avec la pianiste Maiko Inoue) et le Trio Amethys (avec l’altiste Clément Holvoet et le violon- celliste Kacper Nowak). Musicienne engagée, Camille est directrice artistique du Festival Les Musicales de la Woluwe depuis 2016.

site officiel
Lise Berthaud.jpg

Lise Berthaud

alto

Lise Berthaud.jpg

Lise Berthaud

alto

En septembre 2013, Lise Berthaud est sélectionnée dans le prestigieux programme BBC New Generation Artist. Elle est invitée à jouer avec le BBC Symphony, puis est l’invitée du BBC Philharmonic, du BBC National Orchestra of Wales. En septembre 2014, elle fait ses débuts au prestigieux Festival BBC Proms, au Royal Albert Hall avec le BBC Symphony. La même année, elle enregistre Harold en Italie avec l’Orchestre National de Lyon.

Elle est l’invitée d’orchestres comme le Iceland Symphony Orchestra, le Düsseldorfer Symphoniker, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Wroclaw, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre de Chambre de Wallonie, l’Orchestre Philharmonique de Sao Paulo,...

Elle joue sous la direction de Paul Mc Creesh, Leonard Slatkin, Marc Minkowski ou encore Emmanuel Krivine. Après avoir pris part à de nombreux enregistrements dont les intégrales de la musique avec piano de Schumann et Fauré par Eric Le Sage, elle enregistre également avec le pianiste Adam Laloum. Les critiques sont unanimes : diapason d’or, clé Resmusica, sélection Radio Classique, sélection France Inter. Le duo est invité à se produire dans des lieux prestigieux : Wigmore Hall, Festival de Pâques à Aix en Provence...

Elle se produit également en récital ou en musique de chambre au Théâtre des Champs-Elysées, Salle Pleyel, Théâtre du Châtelet, Palazzetto Bru Zane de Venise, aux Festivals de Moritzburg, de Menton, Roque d’An- théron, Folle Journée de Nantes, Festival Radio France et Montpellier, Sunmore Festival en Norvège... En 2009, elle était nominée aux Victoires de la Musique Classique comme révélation instrumen- tale de l’Année. Lise Berthaud a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle remporte en 2005 le Prix Hindemith du Concours International de Genève.

Marie Hallynck.jpg

Marie Hallynck

violoncelle

Marie Hallynck.jpg

Marie Hallynck

violoncelle

Lauréate du célèbre tournoi Eurovision en 1992 et de l’association Juventus en 1996, élue « Rising Star » par le réseau Echo en 2001 et « Musicienne de l’année » par la presse musicale belge en 2002, Marie Hallynck entame très jeune une carrière internatio- nale, se produisant avec des orchestres comme l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre de chambre du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre National de Lille, le Hong Kong Chinese Orchestra... dans des salles aussi prestigieuses que le Concertgebouw d’Amsterdam, le Musikverein de Vienne, Wigmore Hall de Londres, le Théâtre de la Ville et la Cité de la Musique à Paris, le Palais des Beaux- Arts de Bruxelles, les Philharmonies de Berlin et Cologne pour ne citer qu’elles.

Ses nombreux enregistrements disco- graphiques, dont le dernier paru chez Warner Classics où elle interprète le concerto de Dirk Brossé en soliste avec le London Symphony Orchestra lui ont valu les plus hautes récompenses dans la presse spécialisée.

Parallèlement à ses activités de concerts, Marie Hallynck enseigne au Conservatoire Royal de Bruxelles et est invitée à siéger parmi les membres du jury de concours internationaux (ARD Münich, CMIREB 2017).Elle joue sur un violoncelle de Matteo Goffriller (1717).

site officiel
Sophie Hallynck.jpg

Sophie Hallynck

harpe

Sophie Hallynck.jpg

Sophie Hallynck

harpe

Formée par Francette Bartholomée au Conservatoire Royal de musique de Bruxelles, Sophie Hallynck se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de musique de Paris dans la classe de Marie-Claire Jamet. Sophie Hallynck est lauréate des Concours internationaux de Spotorno en Italie et « Arpista Ludovico » de Madrid, lauréate de la Fondation Belge de la Vocation et est également récompensée par l’obtention du prix « Pelemans » pour sa contribution à la diffusion du répertoire musical Belge.

A l’âge de 21 ans elle obtient le poste de harpiste solo de l’Opéra Royal de Wallonie (Liège) fonction qu’elle quittera quelques années plus tard pour se consacrer à ses activités de concertiste et de pédagogue. Elle devient alors professeur au Koninklijk Vlaams Conservatorium (conservatoire supérieur) d’Anvers (poste qu’elle quitte en 2017) et à l’IMEP (institut supérieur de musique et de pédagogie) à Namur où elle enseigne actuellement la harpe et la musique de chambre aux futurs professionnels.

Sophie Hallynck est invitée à se produire comme soliste avec de nombreux orchestres : Collegium Brugense, Prima la Musica, Orchestre de Chambre de Wallonie, Orchestre de chambre de St. Petersbourg, het Vlaams Symfonisch Orkest, Jeune Philharmonie, Opéra Royal de Wallonie, I Fiamminghi, De Filharmonie, l’Orchestre philarmonique de Liège, La petite bande, Kiev chamber orchestra, l’orchestre de la chapelle musicale de Tournai, le Kiev Philharmonic Chamber Orchestra dans les concertos de Mozart, Haëndel, Rota, Rodrigo, Debussy, Jongen, Gossec, Craens, Janssen, Constant, Lutoslawski, Frank Martin...

Sophie Hallynck est présidente de l’Association « la harpe mosane » et du concours international de harpe Félix Godefroid.

site officiel
Ronald Van Spaendonck.jpg

Ronald Van Spaendonck

clarinette

Ronald Van Spaendonck.jpg

Ronald Van Spaendonck

clarinette

Né en 1970 en Belgique, Ronald Van Spaendonck est considéré comme l’un des meilleurs clarinettistes de sa génération.

En septembre 2000, il est choisi comme BBC New Generation Artist et est invité à se produire avec le BBC Scottish Symphony, BBC Philharmonic Orchestra et le BBC National Orchestra of Wales avec qui il fit ses débuts aux PROMS en juillet 2002.

Parmi les nombreuses récompenses internationales qui lui ont été attribuées, citons : Lauréat de l’European Youth Competition à Zürich, Premier prix du Concours International TROMP à Eindhoven, Premier prix du Concours International de Dos Hermanas (Séville) et Premier prix du Concours International pour Instruments à Vent A.Gi. Mus à Rome. Il est également lauréat « Juventus » (1991) et « Rising star » (1998).

Il a réalisé un nombre impressionnant d’enregistrements salués unanimement par la presse.

Conseiller artistique auprès de Buffet Crampon, « Gold Performing Artist » des anches Rico, Ronald Van Spaendonck est professeur de clarinette aux Conservatoires Royaux de Mons, de Bruxelles et, depuis octobre 2013, à l’Ecole Normale de Musique de Paris (Alfred Cortot). Il est également Professeur « Honoris Causa » au Conservatoire de Guangzhou (Chine).

site officiel

Prochaine date


PRINTEMPS 29 mars 2020
ÉTÉ 21 juin 2020
AUTOMNE 18 octobre 2020
HIVER 20 décembre 2020

Production : asbl music'Arte

avec le soutien de